Ostéopathie somato-émotionnelle

 

Ce cursus de 3 jours est proposé par le Docteur Patrick VARLET, médecin ostéopathe depuis près de 40 ans, diplômé de la faculté de Bobigny, auteur d'un livre et de plusieurs publications concernant l'ostéopathie somato-émotionnelle.

La connaissance de l'ostéopathie structurelle est indispensable pour traiter des dysfonctions ostéo-articulaires et somatiques. Elle s'avère parfois insuffisante du fait de récidives dont l'origine se situe dans la mémoire des tissus.

Cette formation est proposée aux ostéopathes déjà formés aux techniques dites "crâniennes", elle est le prolongement de l'ostéopathie involontaire mise en application par Rollin BECKER.

Jour 1 : de la théorie à la pratique

Lors de la matinée, nous aborderons les diverses visions ostéopathiques, qu'il s'agisse de celles de Still, de Sutherland, de Magoun, de Fulford ou de Upledger, afin de placer l'ostéopathie involontaire de Becker dans ce contexte, et nous étudierons les preuves scientifiques et les applications de la mémoire tissulaire qui a fait dire à Rollin Becker "seuls les tissus savent". Il en résultera une nouvelle approche nominative des termes ostéopathiques qui n'ont plus d'appui scientifique.

L'après midi sera l'occasion d'entrer dans le vif du sujet et d'aborder les lésions de dysfonction d'énergie ainsi que la compréhension et la mise en place d'un langage de communication tissulaire aussi bien avec les tissus qu'avec les émotions.

Jour 2 : présence et attention

Ainsi que l'a décrit Pierre Tricot, l'approche du patient se fera selon trois attitudes du thérapeute, la présence suivie de l'attention et enfin de l'intention. La matinée sera consacrée aux différentes techniques d'ancrage, de présence et de lâcher prise, techniques indispensables pour une approche optimale du patient et de sa pathologie.

Lors de l'après midi nous étudierons, par l'attention, le repérage des dysfonctions émotionnelles ainsi que les restrictions ou déviations d'énergie qui en découlent.

Jour 3 : intention

La journée sera entièrement consacrée à la libération par intention des dysfonctions émotionnelles. Nous envisagerons d'abord la libération classique, qui est celle habituellement utilisée et aborderons ensuite la technique de régression consciente.

 

Le Formateur: Dr Patrick VARLET, Ostéopathe

 

Dates : 7, 8 et 9 juin 2018 et 6,7 et 8 juin 2019

Pré-requis : Ostéopathes adeli. 

Nombre d’inscrits maximum : 28

Tarif : 650 € les 3 jours, repas du midi inclus.

 

Attention, depuis 2014 les stages d’AFCMS ne sont pas pris en charge par le FIF/PL pour ceux possédant un numéro ADELI de Massseur-Kinésithérapeute (numéro de département suivi de 70). Nous travaillons à obtenir l'agrément du FIF/PL.